Archive pour février, 2011

Wifi gratuit dans les autobus de la STLévis: projet pilote prolongé!

Suite au succès rencontré par l’accès au Wifi gratuit dans les autobus de la STLévis depuis janvier dernier, le projet pilote est prolongé jusqu’au 31 mars prochain sur le parcours 20 soit, celui qui relie le Cégep Lévis-Lauzon à l’Université Laval.
Le service Internet est disponible à bord de deux autobus identifiés avec des ondes vertes dans les fenêtres et les portes ainsi que par des affiches intérieures. Soulignons que depuis le 20 janvier, la STLévis a enregistré une consommation moyenne de 1 Go par jour.
Le Wifi dans les autobus amène une myriade de possibilités pour maximiser son temps. Ainsi, les personnes qui disposent d’un appareil compatible telle un iPhone, un BlackBerry, un ordinateur portable, un iPad et un iPod Touch, pourront naviguer gratuitement jusqu’à la fin mars 2011. Si l’expérience est concluante, la STLévis prévoit un déploiement à plus grande échelle en cours d’année.
Rappelons que le projet Restez-branché! Ici, Internet c’est gratuit! est une initiative de la STLévis rendue possible grâce à l’expertise de ZAP Québec. Cet organisme à but non lucratif, voué au développement d’un réseau communautaire d’accès à Internet sans fil gratuits, assure le soutien technique.

Nous invitons les usagers de la STLévis à nous faire part de leurs commentaires quant à leur appréciation de ce service via le compte Twitter de zapquebec ou encore par courriel à info@zapquebec.org.

Le Café Chez Temporel de retour parmi les partenaires ZAP

C’est avec plaisir que nous vous annonçons le retour du Café Chez Temporel parmi les partenaires branchés de ZAP Québec. L’institution du Vieux-Québec a décidé, suite aux demandes répétées de nombreux clients, de procéder au rétablissement d’un point d’accès au réseau ZAP.

Réservée aux clients de l’établissement, la connexion Wifi vous permettra de naviguer dans un environnement inspirant et propice à la création au 2e étage.

ZAP Québec est ravis de ce retour de Chez Temporel comme partenaire au projet de faire des lieux publics de la région de la Capitale-Nationale et de Lévis des zones d’accès public à Internet sans fil!

Direction sommet 2011 de l’Alliance CSF à Drummondville (Centre-du-Québec)

Cette année, les communautés sans fil membres de l’Alliance CSF convergeront vers St-Célestin, chez nos collègues de ZAP-Centre-du-Québec (CQSF) pour leur sommet annuel qui se déroulera du 18 au 20 février 2011.

Lieu d’échange, de consolidation et de développement logiciel, ce sommet permet aux communautés sans fil de tout le Québec de faire état de leurs progressions respectives et de partager leurs expériences.

Au total, ce sont près d’une trentaine de représentants et leaders de communautés sans fil en plus de développeurs chevronnés, provenant d’Ile sans fil, de ZAP Centre-du-Québec (CQSF), de ZAP Montérégie, de ZAP Bas-St-Laurent, de ZAP Sherbrooke, de ZAP Lanaudière, d’Ottawa-Gatineau Wifi et de ZAP Québec qui verront à échanger sur des réseaux regroupant plus de 800 points d’accès gratuits à Internet sans fil et desservant 330 000 utilisateurs dans les différentes régions du Québec.

Ces réseaux sont nés de l’investissement citoyen de près de 150 bénévoles décidés à démocratiser l’accès à Internet grâce à des outils simples et des logiciels libres savamment agencés. Aujourd’hui, le développement de ces réseaux Wifi gratuits s’avèrent d’autant plus indispensable qu’ils sont reconnus, par certaines études, comme une piste de solution prometteuse à l’engorgement des réseaux cellulaires.

En conséquence, les fournisseurs de services mobiles ont intérêt à percevoir le Wi-Fi et la bande passante cellulaire comme des technologies complémentaires et à mettre en place des réseaux mixtes, ou à s’associer à des fournisseurs de services Wi-Fi le cas échéant. Ils ne devraient pas voir le nouveau rôle plus spécialisé de la bande passante cellulaire comme un échec ou une défaite : le cellulaire et le Wi-Fi en ressortiront tous deux gagnants. (Samson Bélair/Deloitte & Touche, 2011. « Prédictions TMT canadiennes 2011« )

Considérant la diversité des informations circulant sur le Web, il nous semble primordial que l’on travaille à en accroître l’accessibilité pour permettre l’exercice d’une citoyenneté éclairée, mais aussi afin de soutenir la capacité d’innovation des Québécois . Est-ce réellement aux citoyens d’éponger les investissements en infrastructures de fournisseurs d’accès qui peinent à trouver le modèle d’affaires viable? Que penser de la position hégémonique de certains fournisseurs d’accès Internet sur le marché? N’y a-t-il pas lieu d’envisager une stratégie audacieuse et innovante pour le déploiement de points d’accès gratuits à Internet sans fil dans la plupart des lieux publics?

La tendance à la mobilité accrue dans l’utilisation d’Internet, la popularité des appareils mobiles, l’utilisation accrue de la vidéo sur Internet sont autant de facteurs qui mettent à rude épreuve les réseaux des différents fournisseurs.  Ajoutant à ces enjeux le développement en cours de notre futur logiciel d’authentification à tous (AuthPuppy) ainsi que les récentes tribulations du CRTC, le sommet 2011 de l’Alliance CSF promet d’être des plus intéressants!

Étude du laboratoire de sociologie sur ZAP Québec

Deux étudiants en sociologie de l’Université Laval, Maxime Clément et Simon-Olivier Gagnon, mènent actuellement, en collaboration avec ZAP Québec, une étude portant sur  » L’appropriation des technologies d’information et de communication (TIC) et les pratiques mobiles des utilisateurs de ZAP ».

Vous êtes près de 65 000 usagers inscrits au réseau ZAP Québec, démontrant la pertinence d’un réseau de points d’accès gratuit à Internet sans fil dans les régions de la Capitale-Nationale et de Lévis. Cette étude nous permettra de mieux vous connaître et d’ainsi mieux répondre à vos attentes.

Pour répondre à son questionnement, ZAP a fait appel au département de sociologie de l’Université Laval pour mener une étude à ce sujet.

Vous êtes donc invité à contribuer volontairement à la recherche intitulée « L’appropriation des technologies d’information et de communication (TIC) et les pratiques mobiles des utilisateurs de ZAP». Votre participation consiste à remplir, de manière anonyme, un court questionnaire d’environ 10 minutes en ligne à propos de vos usages d’Internet, du sens que vous donnez à ceux-ci, ainsi que des circonstances dans lesquels vous utilisez les services de ZAP.

Pour participer à cette recherche, vous n’avez qu’à CLIQUER ICI pour avoir accès au questionnaire.

Votre contribution permettra à ZAP d’accroître autant la portée que la qualité de ses services. Votre participation est d’autant plus importante qu’on sait bien peu de choses des utilisateurs mobiles d’Internet, particulièrement dans les villes canadiennes où le phénomène connaît une croissance fulgurante.

Merci de nous accorder un peu de votre temps pour répondre à ce questionnaire!

Nous remercions nos fiers partenaires :

ZAP Québec tient également à remercier la participation de Ce lien va ouvrir une nouvelle fenêtre et Ce lien va ouvrir une nouvelle fenêtre
Service et soutien technique  —   info@zapquebec.org  •  418.263.8020  •  Réponse en 24h