Archive pour mai, 2007

Les Hautes-Laurentides se branchent

Il n’y a pas qu’à Québec que ça bouge du côté de l’Internet sans fil. Dans les Hautes-Laurentides, au nord de Montréal, un groupe de bénévoles déterminé a un tout autre défi à relever: celui d’offrir un accès haute-vitesse à des communautés rurales qui ne peuvent pas espérer voir le câble ou l’ADSL arriver jusqu’à leurs maisons.
La fin de semaine dernière, une grande étape a été franchie avec l’installation d’antennes dans plusieurs tours de la région, afin de relayer les signaux sur de grandes distances, afin d’atteindre des communautés entières pour les sortir de leur «isolement» relatif par rapport à Internet.
Bravo aux gens de la Société Internet des Hautes-Laurentides et de tous les bénévoles qui ont participé à ces installations.

Shawinigan, ville sans fil

Shawinigan, le 16 mai 2007 – Plusieurs partenaires annonçaient officiellement ce matin la mise en place, dès cet été, d’un réseau Internet sans fil au centre-ville. Le projet « Shawinigan ville sans fil », mis sur pied par la SADC Centre-de-la-Mauricie, le CLD Shawinigan, la Ville de Shawinigan, la Commission scolaire de l’Énergie, TGV Net Mauricie et grâce à l’expertise de Télécommunications Xittel inc., permettra à la Ville de Shawinigan de se distinguer et de rivaliser avec plusieurs grandes villes.
Ce projet offrira un accès gratuit, dit « de commodité », au réseau Internet dans les lieux publics de la ville via un réseau sans fil « WiFi ».
Territoire desservi
La combinaison de la technologie « WiFi » au réseau collectif à large bande passante TGV Net Mauricie permettra de desservir une grande partie du centre-ville du secteur Shawinigan. L’accès sera possible à partir de la rue des Cèdres, le long de la 5e Rue jusqu’à la hauteur de l’avenue Tamarac et par la suite le long de la 4e Rue jusqu’à la Promenade du Saint-Maurice et à l’Auberge Gouverneur.
Dans les phases subséquentes du projet, l’infrastructure à large bande qui sillonne déjà le territoire de la ville de Shawinigan permettra éventuellement d’élargir rapidement le territoire couvert et ainsi demeurer à l’avant-garde.
Plusieurs grandes villes ont déjà entrepris le virage sans fil. Parmi les principales, notons Montréal avec son projet « Île sans fil », Québec où « ZAP Québec » permet aux citadins l’accès à Internet gratuitement dans certaines parties de la ville ou encore « Toronto Wireless ». Ces projets ont permis la mise en place de points d’accès gratuit au réseau Internet. À l’instar de ces villes, les parcs, les restaurants, les bars, les commerces, les institutions, les lieux touristiques et d’autres lieux publics de notre ville deviendront aussi des zones d’accès gratuit dites « de commodité ».
Le phénomène, déjà bien ancré dans plusieurs grandes villes d’Amérique, ne manquera pas d’atteindre les régions du Québec dans les prochaines années, voire les prochains mois. La Ville de Shawinigan peut donc se targuer de faire preuve de leadership et de dynamisme en prenant la tête de ce mouvement en région.
(ZAP Québec tient à féliciter les gens de Shawinigan de cette heureuse initiative et leur souhaite tout le succès souhaité dans cette belle aventure.)

Un autre bond en avant pour ZAP Québec!

C’est avec une fierté pas du tout dissimulée que nous annonçons la mise en service de quatre nouveaux points d’accès sur le réseau de ZAP Québec en ce mardi soir de mai. Notre valeureuse équipe de bénévoles a passé toute la soirée à installer des routeurs et du câblage dans trois pavillons du Centre communautaire de Beauport.
Vous pourrez donc désormais vous brancher à Internet, sans fil et gratuitement, au Pavillon Royal sur l’avenue Royale, au Centre des Chutes sur le boul. Ste-Anne et au Centre Ulric-Turcotte sur la rue Vachon. Ces installations n’auraient pas pu se concrétiser sans le support constant de Christian Gignac, responsable de l’informatique au CCB. Merci Christian!
Notre carte des points d’accès prend donc de l’expansion vers l’est. Prochaine destination: l’ouest de la ville. Suivez-nous!

Venez prendre une bière avec nous!

Les bénévoles de ZAP Québec veulent profiter du début de l’été et de son élan actuel pour vous inviter à son premier 5 à 7 mensuel. C’est dans le but d’échanger entre usagers et bénévoles que nous vous invitons à réserver tout de suite à vos agendas le troisième mercredi de chaque mois, qui sera l’occasion pour un 5 à 7 dans une de nos ZAP.
Prochain rendez-vous: le mercredi 16 mai, au bar Le Sacrilège, qui s’est récemment joint au réseau. On vous attend!

Des chiffres intéressants

Dans les dernières semaines, ZAP Québec a connu un essor sans précédent. Les zones d’accès public se multiplient rapidement et les usagers aussi. Nous sommes fiers d’avoir maintenant dépassé le seuil des 500 utilisateurs inscrits, des 20 ZAPs installées et des 1500 connexions réalisées dans nos différents points d’accès.
Et ça ne fait que commencer!!

Le Marché du Vieux-Port: branché!

Depuis samedi matin, le Marché du Vieux-Port s’est lui aussi ajouté à la liste des endroits publics de la région de Québec où vous pourrez naviguer sur Internet, sans fil et gratuitement, grâce à ZAP Québec et ses partenaires.
La connexion pourra être utilisée aussi bien par les clients du Marché que par ses marchands, qui pourraient même en profiter, s’ils le désiraient pour offrir le paiement PayPal directement à leur étalage de produits.
Merci au Marché du Vieux-Port et aux bénévoles de ZAP Québec pour cette autre installation réussie!

ZAP Québec au Conseil municipal

Lors de la séance du conseil municipal de la Ville de Québec du lundi 7 mai dernier, le conseiller Patrick Huot est intervenu pour demander au comité exécutif où en était le dossier par rapport à l’aide financière et au support offert à ZAP Québec par la Ville de Québec.
Il est intéressant de constater que le dossier chemine bien et que les intervenants sont au courant de l’ensemble du dossier. Il ne nous reste plus qu’à espérer, tout comme Mme Bourget, que les fils seront attachés bientôt… même si on parle de sans-fil!
(Extrait vidéo, en format QuickTime, de la séance du 7 mai 2007)

ZAP Québec à CHOI Radio X

Aujourd’hui mardi, notre porte-parole Mario aura l’occasion d’aller parler de notre grand projet à l’émission «Le retour de Gilles» sur les ondes de CHOI Radio X. L’entrevue devrait être diffusée en direct entre 17h00 et 17h30. Synthonisez le 98,1 sur la bande FM.

L’Oeuforie St-Jean s’ajoute à la liste

Nous sommes heureux de vous annoncer l’ajout d’une nouvelle ZAP à notre carte qui devient de plus en plus verte. C’est dans la soirée de samedi que le restaurant L’Oeuforie St-Jean, sur le boul. Honoré-Mercier, s’est ajouté au réseau.
Si vous pensez que ce restaurant n’offre que des déjeuners, vous serez surpris par la variété des mets proposés. Que ce soit pour le déjeuner, le dîner ou le souper, vous trouverez dans le menu ce que vous cherchez. Allez découvrir la belle ambiance du resto et de la terrasse, pour un repas complet ou une simple consommation… tout en restant branché!

ZAP Québec offre déjà près de 20 zones d’accès public à Internet

Québec, le 1er mai 2007 – ZAP Québec, le réseau communautaire de zones d’accès public à Internet sans fil et gratuites, s’étend rapidement dans la ville. En effet, en moins de six mois, l’organisme sans but lucratif, grâce au travail de la vingtaine de bénévoles actifs qui le composent, a déjà mis en place près de vingt points d’accès gratuits (voir liste ci-bas) et évalue actuellement les possibilités d’en installer une centaine d’autres d’ici l’été 2008. Avec le soutien d’entreprises et d’institutions de la région, ZAP Québec a rapidement pu mettre en place près d’une quinzaine de nouveaux points d’accès et s’adjoindre cinq sympathisants offrant déjà gratuitement Internet sans fil.
« C’est un des rares projets rassembleurs à Québec, puisque faciliter l’accès à Internet dans les lieux publics, c’est encourager les échanges culturels, politiques et éducatifs. Par et pour les citoyens, ZAP Québec reflète l’efficacité d’une approche de concertation entre des citoyens et les organisations de leur milieu », souligne Mario Asselin, porte-parole de ZAP Québec.
Les citoyens engagés qui ont donné naissance à ZAP Québec prônent une approche hautement professionnelle ne laissant rien au hasard, tant en ce qui concerne la sécurité, lamise en marché et le service à la clientèle. D’ailleurs, avec la précieuse collaboration de la Ville de Québec, du CRIM et de l’Institut pour la sécurité de l’information, ZAP Québec complète présentement la certification de la sécurité de ses processus et de ses technologies. Cette démarche assurera à tous les partenaires le partage sécuritaire de leur connexion Internet avec les citoyens.
Depuis ses débuts, plusieurs organismes ont collaboré avec ZAP Québec pour faciliter la diffusion de son message: l’Office du tourisme, la Jeune Chambre de commerce, le Forum économique (le projet est la 10e priorité régionale), l’Université du Québec, etc. Ce sont ces collaborations qui ont permis aux premières ZAP de se déployer si rapidement, une aide précieuse appréciée par ZAP Québec.
Notons également que le réseau de ZAP Québec peut aussi servir de plateforme de diffusion. En ce sens, un partenariat avec Terminus 1525 et Île Sans Fil permet actuellement la diffusion d’œuvres d’artistes locaux sur toutes les pages-portail de ZAP Québec. Chaque usager peut en effet apprécier ces œuvres lors de chacune de ses connexions au réseau.
Afin de rejoindre les nombreux touristes qui visitent la ville de Québec tout au long de l’année, ZAP Québec propose également, sur son portail, ses services en anglais et en espagnol.
Pour soutenir et encadrer le déploiement rapide d’une centaine de points d’accès d’ici l’été 2008, ZAP Québec a déposé auprès de certaines instances un plan de développement pour donner à l’organisation une structure permanente facilitant la coordination des installations et le rayonnement de l’organisation. Si ces demandes sont acceptées, ZAP Québec passera en deuxième vitesse. Un projet collectif de cette envergure ne peut se réaliser qu’avec l’appui de plusieurs partenaires du milieu. Les institutions publiques, les entreprises, les restaurants et les commerces sont donc invités à joindre le réseau grandissant.
Grâce à l’équipement fourni par chaque établissement hébergeant une zone d’accès public et à l’expertise de l’équipe de ZAP Québec, il suffit désormais d’avoir un ordinateur, ou tout autre appareil muni d’une connexion sans fil (WiFi), pour se brancher à Internet. Afin d’assurer la sécurité et l’intégrité du réseau, les usagers doivent s’inscrire à ZAP Québec pour accéder au service. Toutefois, l’inscription est gratuite et elle peut être faite au moment de la première connexion ou en visitant le www.zapquebec.org.
Consultez la liste des points d’accès déjà en fonction, incluant les «sympathisants».
ZAP Québec est voué au développement d’un réseau communautaire de zones d’accès public à Internet, sans fil et gratuites, dans la ville de Québec et ses environs. Créé en novembre 2006, cet organisme sans but lucratif utilise des outils simples pour tisser une grande toile accessible à tous les citoyens et les visiteurs, en collaboration avec les commerçants et les institutions de la ville. Pour plus d’information, visitez le site Web de ZAP Québec au www.zapquebec.org ou écrivez à info@zapquebec.org.

Nous remercions nos fiers partenaires :

ZAP Québec tient également à remercier la participation de Ce lien va ouvrir une nouvelle fenêtre et Ce lien va ouvrir une nouvelle fenêtre
Service et soutien technique  —   info@zapquebec.org  •  418.263.8020  •  Réponse en 24h